Association des Saint Cyriens dans la Vie Civile
S'entraider pour réussir
Association des Saint Cyriens dans la Vie Civile
S'entraider pour réussir
Accueil

Comment préparer un entretien de recrutement

Un premier entretien d'embauche dure en général environ une heure, (parfois moins s’il est conduit par un cabinet de recrutement). Il peut être suivi de plusieurs autres (voir fiche : quels types d'entretiens de recrutement ?). L'entretien d'embauche se déroule sur le lieu de travail de l'employeur, ou au sein d'un cabinet de recrutement.
Cette fiche donne quelques conseils de bon sens pour préparer au mieux un entretien en vue d’un recrutement.

NEUF CLÉS POUR PRÉPARER L’ENTRETIEN

1/Préparez soigneusement vos affaires. Planifiez à l'avance votre trajet. Soignez votre apparence.
L'entretien de recrutement est une situation dans laquelle on a toutes les raisons d'être stressé. Pour ne pas perdre ses moyens, mieux vaut se préparer à l'avance.
La veille (et non le jour même), préparez vos affaires, et les documents à emporter :
La convocation ou la lettre que l'on vous a envoyée et l’annonce.
Plusieurs CV et cartes de visite (même si cela a déjà été envoyé) car vous aurez peut-être à les remettre à plusieurs personnes qui ne les ont pas eus ou les ont égarés.
L'original ou une copie certifiée conforme de votre principal diplôme.
Une fiche récapitulant les infos sur l’entreprise et une fiche avec les questions que vous souhaitez poser. Un bloc-notes, stylo et agenda etc.
Le plan détaillé d'accès à l'entreprise pour éviter de vous perdre ou d'arriver en retard (à éviter !).
Mettez tout cela dans un trieur pour vous y retrouver.
Etudiez votre itinéraire à l'avance, en prévoyant une marge de sécurité. Prévoyez d’arriver sur place avec un quart d’heure d'avance afin de pallier les éventuels retards de transport, de gérer les formalités d’accueil et surtout pour vous permettre de bien vous concentrer avant d’entrer sur le lieu de RDV.
Votre tenue vestimentaire devra probablement être adaptée en fonction de votre âge, du niveau de poste convoité et du secteur dans lequel vous postulez. Il n'y a donc pas réellement de tenue type à adopter lors de l'entretien de recrutement. Il faut simplement éviter l’originalité et se présenter avec des vêtements sobres, confortables, plutôt classiques et, bien entendu, propres et repassés pour dégager une impression de netteté.

2/ Renseignez-vous sur l'entreprise qui recrute.
Vous devez vous renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous postulez. Si Internet offre une mine de renseignements, ne négligez cependant pas les autres sources d'informations à votre disposition, comme les profils Linkedin, la presse, les analyses d'expert, les interviews etc. Vous pouvez vous aider de fiches mnémotechniques pour retenir les points importants :
Organigrammes, nom des responsables de grands services…
Valeurs de la société : les chiffres clés : CA, résultat, effectifs, etc.
Produits fabriqués ou services proposés, clients principaux…
Dernières actualités

Utilisez l’annuaire de l’ASCVIC ou votre réseau pour identifier des adhérents ou vos relations qui travaillent ou ont travaillé dans cette entreprise. Contactez-les et demandez-leur un entretien téléphonique. Échangez avec eux sur leur poste, bien évidemment, mais également sur l’entreprise, ses produits, son ambiance de travail, ses méthodes de recrutement, le poste à pourvoir et toute une série de questions que vous poserez à nouveau au recruteur le moment venu. Si vous le pensez possible, faites-vous recommander par votre relation.
Cette enquête vous permet également de percevoir si cette entreprise vous attire par son activité, son style, son dirigeant, sa renommée, les relations humaines qu'elle entretient. Votre motivation doit être très concrète.

3/ Prenez du temps pour analyser le poste proposé.
Il faut consacrer du temps à la préparation de l'entretien. L'idéal est de commencer dès que vous avez votre rendez-vous pour y aller par étape. Un petit livre peut vous y aider : "S'entraîner à l'entretien de recrutement" (éd. Eyrolles), par Claude d'ESTAIS. Vous y trouverez une série de petits exercices et 7 fiches clés pour muscler sa candidature.

Commencez par lister ce que vous savez du poste.
Travaillez l’annonce à laquelle vous répondez ou le descriptif du poste visé : c'est basique, mais cela vous assure de ne pas vous tromper de cible.
Notez tous les points du profil recherché : compétences, expérience, qualités, formation,
Analysez l'intitulé du poste en entier.

4/ Préparez votre pitch, entraînez-vous à la prise de parole.
Une fois ce travail réalisé, entrainez-vous à communiquer oralement.
Commencez par exposer votre pitch de présentation : dites qui vous êtes et résumez les grandes lignes de votre parcours en 5 minutes chrono, sans oublier de mettre en avant vos principaux atouts (par exemple votre expérience solide du management, votre aisance en anglais et autres langues étrangères, votre vécu à l’international, etc.)
Exercez-vous à parler de façon fluide, ni trop vite, ni trop lentement, en faisant des pauses pour respirer.
Ensuite, reprenez votre CV, et exercez-vous à parler de chacune de vos compétences (ou expériences passées), car les recruteurs vous demanderont souvent de préciser tel ou tel point. Ne vous noyez pas dans les détails, soyez direct et surtout efficace : soulignez bien ce qui peut être en lien avec le poste pour lequel vous postulez.
Si vous avez le temps, entraînez-vous aussi à répondre aux questions classiques posées en entretien d'embauche (voir ci-dessous), cela vous évitera d'être déstabilisé en entretien par une question à laquelle vous n'auriez pas songé. Et même si on ne vous pose pas ces questions-là exactement, cela vous apprendra tout de même à parler de vous-même et à savoir vous "vendre".
Entraînez-vous avec votre conjoint, des amis, votre coach, cela vous détendra et vous aidera à corriger certains défauts et surtout à prendre confiance en vous.

5/ Analysez votre CV et trouvez vos atouts pour le poste.
Vous devez travailler vos forces et vos faiblesses.
Mettez-vous à la place de la personne qui vous reçoit. Qu'est-ce qui peut l'intéresser chez vous ?
Revenez à votre CV (c'est le document que le recruteur a eu en main) et pointez tous vos points forts et tous vos points faibles pour ce poste en étant très objectif.
Pointez notamment les compétences demandées à confronter avec les vôtres. N'hésitez pas à faire cela en prenant en papier et un crayon pour ne rien oublier.
Analysez les expériences mentionnées sur votre CV et réfléchissez à celles qu'il faudra mettre en valeur face à votre interlocuteur. Que vous ont apporté ces expériences qui pourraient l'intéresser? Quelle logique de progression vous amène à postuler pour le poste en question?
Passez enfin à votre personnalité. Quelles "activités extra-professionnelle" avez-vous indiqué ? Soulignent-elles que vous avez les qualités requises pour le poste ? Quels autres éléments témoignent dans votre vie de vos qualités ? Appuyez-vous sur votre Bilan de Compétences, qui comporte toujours un chapitre sur votre personnalité.

6/ Regardez vos faiblesses en face.
Enfin, demandez-vous quelles sont vos faiblesses pour le poste : le recruteur les aura vues lui aussi. Il va vous interroger là-dessus. Echecs, inexpérience du secteur privé, changement d'orientation, manque d'expériences satisfaisantes. Avoir des zones d'ombre est tout à fait normal. Rares sont ceux qui n'en ont pas. L'important est de les connaître et de les avoir travaillées avant de vous présenter devant un potentiel employeur...
Ne vous voilez donc pas la face, mais réfléchissez à la façon dont vous allez répondre, non en niant ou en dissimulant, mais en rebondissant sur du positif : "Oui, je n'ai pas encore d'expérience dans le secteur privé, mais l'institution militaire m'a appris à me battre pour emmener mes équipes sur la réussite de la mission et à développer une démarche qualité. J'ai très envie d'apporter mes compétences à votre secteur."

7/ Mettez en avant vos points forts.
Sachez cibler les attentes du recruteur sur le poste que vous convoitez. Vous devez donc parfaitement connaître les compétences demandées.
Pour vous rendre plus crédible, n'hésitez pas à rechercher des chiffres et des réalisations concrètes lors de vos diverses expériences. Entraînez-vous à lui présenter les compétences demandées en les illustrant par vos expériences.
N’oubliez pas que, pour tout cadre expérimenté, (et surtout si cela n’apparaît pas sur l’annonce ou la fiche de poste,) le recruteur cherchera une compétence managériale. Alors, servez-lui cette capacité tant convoitée.

8/ Ne vous laissez pas trahir par votre inconscient !
Ne laissez aucun point en jachère et surtout pas ceux qui vous font mal. Les zones d'ombre non traitées risquent de surgir à l'improviste dans votre discours et vont générer du stress qui perce des brèches dans les capacités de contrôle. Votre inconscient a la capacité de torpiller avec beaucoup d'efficacité les messages que vous voulez passer... et crée d'un seul coup le doute chez votre recruteur sur l'intégralité de votre candidature.
Notez que le même malaise peut s'installer si vous mentez ouvertement sur votre parcours ou votre personnalité. Si le recruteur perçoit votre malaise, il va alors douter de vous. Le doute, c’est la mort de la candidature. On n’embauche pas une personne en qui on n’a pas confiance ! Au contraire, si vous êtes bien aligné sur vous-même, sur ce que vous avez envie de faire et sur les moteurs qui vous animent, alors, vous créez la confiance et l’envie chez votre interlocuteur.

9/ Relancez le recruteur.
Votre entretien est désormais passé et vous pensez vous en être bien sorti ? N'hésitez pas à écrire au recruteur après l’entretien afin de le remercier de son écoute et lui signifier à nouveau que vous êtes intéressé et motivé pour le poste convoité.

Calendrier

◄◄
►►
octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2

ASCVIC
Assemblée Générale 2020 [cliquer pour plus d'informations]
Actifs : 65 €
Date : 2 octobre 2020
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23

Partenaires
Actifs : 65 €
23 octobre 2020
Date : 23 octobre 2020
24
25
26
27
28
29
30
31

Compteur de visites

Aujourd'hui50
Hier120
Semaine en cours496
Mois en cours3931
Année en cours62168
Années précédentes114909
Total177077
Statistiques

Quelques images

 
Copyright © 2017-02-25 ASCVIC | TARDUS v7.1