Association des Saint Cyriens dans la Vie Civile
S'entraider pour réussir
Association des Saint Cyriens dans la Vie Civile
S'entraider pour réussir
Accueil

Bilan journée CAP2C 2021

18/03/2021


Evénement inter associatif proposé aux officiers pour réfléchir à leur reconversion.

Annuellement tenu en présentiel au siège du MEDEF (2020 : 140 auditeurs )

Cette année, compte tenu des contraintes imposées par les conditions sanitaires, il s’est déroulé sous forme d’un webinaire accessible en distanciel.

Un grand succès:
310 auditeurs inscrits dont 154 terriens dont 24 cyrards : un record cette année
Des retours très positifs de nos auditeurs
Une vitrine pour nos associations

Bilan chiffré



CAP2C EDITION 2021, UNE FORMULE ADAPTEE AU CONTEXTE ET UN BEAU SUCCES

PAR HENRY AUSSAVY, PROMOTION « DARTHENAY » (1974 – 1976), PRESIDENT DUCOMITE OPERATIONNEL CAP2C et C0-DELEGUE TRANSITION PROFESSIONNELLE LA SAINT-CYRIENNE

Ce 18 mars, l’édition CAP2C 2021, cette grande rencontre d’échanges sur la reconversion, organisée par les associations d’officiers (Terre — Air — Mer) en partenariat avec le Medef et CAP2C s’est déroulée en visioconférence, (avec un nombre record de 331 inscriptions).
Dans son mot d’accueil le président du Comité de liaison défense du MEDEF, Emmanuel Viellard, s’adressait aux officiers en ligne en insistant sur «une expérience extraordinaire à mettre en valeur, des atouts à mettre en évidence… »
Dans son intervention, la Mission pour la Reconversion des Officiers (MRO) s’est présentée comme le 1° cabinet d’outplacement de France proposant la panoplie complète des outils professionnels nécessaires pour réussir sa reconversion.
Puis les témoins d’un premier atelier ont répondu avec cœur, convictions et une totale liberté de parole sur les « haies » qu’ils ont eues à franchir pour quitter l’institution et construire leur projet professionnel. Beaucoup d’auditeurs ont du se reconnaitre dans leurs propos En voici quelques verbatim: « j’ai anticipé avant d’être aigri », « je ne savais ni ce que je voulais faire, ni comment le faire… mais les amis étaient là, les associations, la MRO, les réservistes qui ne craignent pas de faire du prosélytisme …». Quant au CV, un vrai sujet pour tous, nos intervenants ont insisté sur ce qu’il doit être : un document personnel à adapter en permanence, « Je ne voulais pas trop le « civilianiser », ainsi, j’ai maintenu mon grade… » Ou encore « Je ne voulais pas me présenter comme un militaire délavé… »
Des échanges très riches, dont on retiendra l’intérêt de recourir aux outils de connaissance de soi, à des coachs certifiés pour aller vers « ce qui a du sens pour vous, la rémunération n’étant qu’un des multiples aspects d’un projet professionnel.. », « ayez confiance en vous, oser, soyez ambitieux.. »
Le second atelier virtuel se focalisait sur les obstacles à franchir pour rejoindre l’entreprise, permettant de mettre en évidence les difficultés de l’entrée sur le marché du travail civil, les conditions des recrutements, l’intégration. Les témoins ont de nouveau montré l’intérêt de l’accompagnement par la MRO avec ses outils pour se préparer au mieux. Ils ont également mis en valeur les camarades des associations et les réseaux élargis. « ...surtout ne pas rester seul et apprendre à parler civil… la plupart du temps en anglais... ». L’un a révélé les difficultés rencontrées pour son intégration en entreprise en situation de crise, « car il a fallu cumuler toutes les fonctions, gérer l’immédiat et le futur, restaurer la confiance !… » Un autre a témoigné d’un accueil bienveillant et sans aucun rejet du militaire, « mais sans savoir ce que je devais faire…», nécessitant de s’adapter à l’absence d’organigramme, de se faire connaitre, de décoder le qui fait quoi. De comprendre son nouvel environnement. Le choc pour tous, « on travaille beaucoup, la notion de congés n’est plus forcément la même.. ». Quant à l’échec possible, tous ont expliqué que si on ne répond pas aux attentes, « il faudra savoir partir de soi-même avant d’être remercié ». Leur conclusion : s’appuyer sur les outils de la MRO, cultiver les réseaux, être heureux, altruiste et généreux dans l’effort.
Quant à la table ronde « profils recherchés et mode de recrutement », elle était animée par deux grands professionnels des RH, tout à fait représentatifs des acteurs que les officiers vont rencontrer, du côté civil. Elle a permis d’apporter un regard extérieur sur la perception du militaire venant se frotter au marché des cadres, resté porteur malgré le COVID.
Ce fut un festival de réflexions et de conseils : les codes, les « galons », les règles de fonctionnement, la différences de culture, les CV, les correspondance métiers… les secteurs restés porteurs malgré la COVID, celui des PME à ne pas négliger, le critère de l’âge certes difficile mais dépendant du profil proposé, la négociation salariale, le vrai recruteur, à rechercher d’abord du côté de l’opérationnel plutôt que de celui d’un RH … La mobilité confrontée à l’envie de poser le « paquetage !» et aux enjeux familiaux, les réseaux dont LinkedIn, les qualités et les points de vigilance de l’officier, les retours d’expérience réussies, d’autres moins…
Au final une demi-journée d’une grande densité pour laquelle les organisateurs espèrent avoir contribué à donner des clefs pour sortir de sa zone de confort et répondre à des appréhensions légitimes. Pour toutes les interrogations restées en suspens vos associations restent à votre écoute.



Calendrier

◄◄
►►
mai 2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26

ASCVIC
Assemblée générale 2021 [cliquer pour plus d'informations]
Actifs : 65 €
Date : 26 mai 2021
27
28
29
30
31

Compteur de visites

Aujourd'hui107
Hier112
Semaine en cours539
Mois en cours2170
Année en cours17929
Années précédentes180881
Total198810
Statistiques

Quelques images

 
Copyright © 2017-02-25 ASCVIC | TARDUS v7.1